Après Madrid, Paris retouve son terrain de jeu…La Ligue 1

Le PSG s’impose (5-2), devant son public face à Strasbourg pour le compte de la 26e journée de Ligue 1.

Seulement trois jours après la défaite face au Real Madrid (3-1) en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Paris était de retour à la Ligue 1 et devait réagir pour ne pas tomber dans le doute avant deux chocs face à l’OM.

Pourtant, Paris va très mal débuter sa première période. Strasbourg ouvre le score seulement six minutes après le coup d’envoi. Aholou donne l’avantage au RCSA. Strasbourg réalise le plus difficile, ouvrir le score au Parc des Princes. Paris n’y est pas du tout dans ce début de match, la défense est à la traîne. Heureusement pour les hommes d’Unai Emery, l’attaque était plus en forme.

Draxler égalise à la 10e minute de jeu avant que Neymar double la mise (21e). Seulement une minute plus tard, Di Maria réalise le break pour Paris (22e). À la mi-temps, le PSG retourne aux vestiaires avec un sérieux avantage mais la prestation du club de la capitale en première période était d’une faible qualité.

Strasbourg relance la rencontre mais…

Dans le deuxième acte, Strasbourg relancera le suspense seulement pour quatre minutes. Nuno Da Costa dévie pour Bahoken. Ce dernier frappe d’un plat du pied et trompe Areola. Sur une frappe anodine.

Mais la puissance offensive parisienne va parler en fin de rencontre. Cavani retrouve le chemin des filets. Avec un doublé en fin de rencontre (73e et 79e). C’est le 22e et 23e but d’Edinson Cavani en Ligue 1 cette saison. La dernière réalisation de l’attaquant remontait au 27 janvier face à Montpellier.

Après Madrid, Paris s’impose sans forcer face à Strasbourg. En attaque, rien à dire. Mais au niveau défensif, le PSG doit revoir sa copie…

Point classement : 

1- PSG : 68 points

14 – Strasbourg : 30 points


Les compos du match :
PSG
 : Areola – Dani Alves, Thiago Silva (cap), Kimpembe, Kurzawa – L.Diarra, Lo Celso, Draxler – Di Maria, Cavani, Neymar

Strasbourg : Oukidja – Lala, Foulquier, B.Koné (cap) P.Martinez, Seka – Aholou, J.Martin, Liénard – Da Costa, Bahoken

Laisser un commentaire