Officiel: L’AS Monaco se sépare de Leonardo Jardim

Dans les tuyaux depuis quelques jours, la défaite du week-end contre le Stade Rennais était celle de trop pour Leonardo Jardim. L’AS Monaco a décidé de se séparer de son entraîneur portugais. Selon les informations de Nice Matin, Leonardo Jardim n’est plus le coach de l’équipe de la Principauté. Le technicien lusitanien a trouvé un accord avec la direction afin de rompre son contrat. Le club a officialisé l’information sur son compte Twitter en remerciant l’entraîneur avec une lettre, Obrigao Mister (merci coach). “L’AS Monaco annonce avoir mis fin à sa collaboration avec Leonardo Jardim. Arrivé à l’été 2014, le technicien portugais a dirigé l’équipe à 233 reprises. Durant cette période, l’AS Monaco a enchaîné quatre saisons sur le podium et le club a remporté, lors de la saison 2016-17, son huitième titre de champion de France, accédant dans le même temps en demi-finale de Ligue des Champions.” Un honneur d’avoir coaché l’ASM pour Jardim Le club a tenu à remercier l’entraîneur pour son passage et les titres remportés. Ce dernier a aussi glissé un petit mot dans la lettre pour dire au revoir et rendre un bel hommage au club de la Principauté. “Je suis reconnaissant et fier d’avoir pu entraîner l’AS Monaco durant plus de quatre années. J’ai toujours donné le meilleur de moi-même et travaillé avec passion. Nous avons remporté de grandes victoires ensemble et je garderai toujours ces souvenirs en moi. Daghe Munegu.” Quant à Vadim Vasilyev, vice-président directeur général du club, il tient “à saluer avec le plus profond respect Leonardo pour tout le travail accompli. Leonardo s’est imposé sur le banc de l’AS Monaco comme une référence en Europe et laisse derrière lui un bilan très positif. Son passage restera comme une des plus belles pages de l’histoire du club. Leonardo fera toujours partie de la famille de l’AS Monaco”. Une belle page de l’histoire qui se tourne, alors que les médias parlent de Thierry Henry comme son futur remplaçant. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire